Rémunération de l’Agent Commercial : Taux de Commission

remuneration agent commercial

Le métier d’agent commercial est une activité qui attire de nombreuses personnes autant qu’il intrigue. Quel est le montant annuel de rémunération que peut gagner un agent commercial en France ? Comment sa rémunération est-elle calculée ? Combien peut-on gagner concrètement si on travaille en tant qu’agent commercial indépendant ?

Toutes ces questions intriguent de nombreuses personnes soucieuses de savoir combien gagne réellement un agent commercial. Au cours de cet article, nous répondrons à toutes ces interrogations, au sujet des différents modèles de rémunération et du montant qu’elles peuvent atteindre pour les agents commerciaux aussi bien débutants qu’expérimentés.

Comment un agent commercial se rémunère t’il ?

Un agent commercial est généralement rémunéré par rapport aux ventes qu’il parvient à réaliser pour le compte de l’entreprise qui a recours à ses services. Ainsi, il peut être payé par ses clients, à la commission sur les ventes apportées grâce à ses efforts ou par rapport à un pourcentage sur le chiffre d’affaires réalisé par son biais. Parfois, un agent commercial peut également être rémunéré sur la base d’une somme fixe négociée en amont. Il est important de noter qu’un agent commercial touche une commission et non pas un salaire fixe.

Le montant et le pourcentage des commissions sont fixés et stipulés par écrits à travers un contrat, généralement avant la réalisation de la mission par l’agent commercial et son mandant.

Comment calculer la commission d’un agent commercial ?

Le calcul de la commission de l’agent commercial dépend de plusieurs facteurs. Avant toute chose, il faut savoir qu’il peut varier selon les pays dans lesquels exercent les agents commerciaux.  En fonction des habitudes et coutumes de ces pays, des pourcentages moyens sont pratiqués. Ensuite, il peut également évoluer en fonction des professions et des différents corps de métiers. En effet, chaque corporation a son pourcentage de commission habituellement attribué aux agents commerciaux œuvrant dans sa branche.

D’autres facteurs entrent également dans le calcul de la commission attribuée à l’agent commercial. Ainsi les types de produits vendus ou la catégorie d’offres proposées aux clients peuvent influencer le montant de la commission dont un agent commercial peut prétendre.

Finalement, et c’est l’élément le plus important à retenir, le montant de la commission dépends principalement des termes du contrat entre le mandant et l’agent commercial. En effet, les deux parties doivent se mettre d’accord sur une rémunération qui les arrange. Ainsi le montant de la commission peut être basé sur une somme fixe par vente, par palier de chiffre d’affaires atteint ou basé sur un taux progressif.

C’est donc principalement sur la base de l’accord entre l’agent commercial et l’entreprise pour laquelle il travaille, que le montant de la commission sera fixé. Ainsi, 10%, 30% ou même 90% de commission par vente peuvent être prise en compte comme montant de commission, dans la mesure où les deux parties se sont mises d’accord.

Combien gagne un agent commercial (mandataire) en immobilier ?

Il existe plusieurs types d’agents commerciaux en immobilier. Parmi eux, il y a le cas de l’agent commercial mandataire en immobilier, qui lui voit ses revenus basés sur un autre modèle, compte tenu de son statut particulier.

En effet, du fait de son statut agent commercial, il ne travaille pas en tant que salarié auprès des agences immobilières mais en partenariat avec elles. Cela signifie qu’il a un statut d’indépendant, et que les agences collaborent avec lui. Sa rémunération dépendra alors des commissions obtenues lorsque ses missions auront été couronnées de succès.

Encore une fois, les montants des commissions sont établis en amont entre le mandataire immobilier et l’agence immobilière. Ainsi, le pourcentage négocié varie selon l’expérience, l’âge du mandataire et les conditions acceptées par les deux parties. En moyenne, en France un mandataire immobilier, gagne entre 40% et 90% en commission sur le montant total des honoraires de l’agence immobilière avec laquelle il collabore, la moyenne générale se situant à 70% de la commission.

En savoir plus sur l’agent commercial immobilier auto entrepreneur

Ainsi, un agent commercial en immobilier débutant peut gagner entre 30’000€ et 40’000€ par an,tandis qu’un agent commercial en immobilier expérimenté et ayant suivi les meilleures formations, sera plus performant et pourra gagner jusqu’à 100’000€ par an.

De cette manière, nous comprenons que plus le prix du bien immobilier vendu est élevé, plus le montant des honoraires de l’agence immobilière sera haut et par conséquent celui que le mandataire en immobilier va percevoir sera élevé. 

commission courbe

Ainsi, en résumé l’agent commercial mandataire en immobilier :

  • A le statut d’indépendant
  • Peut négocier entre 40% et 90% de commission sur le montant total des honoraires de l’agence immobilière
  • Peut gagner entre 30’000€ et 40’000€ annuel en tant que débutant et dépasser les 100’000€ annuel une fois expérimentés.

Combien gagne un agent commercial indépendant ?

La rémunération de l’agent commercial indépendant quant à elle, se base également sur des commissions. Au contraire de l’agent commercial salarié, l’indépendant est considéré comme un chef d’entreprise et travaille en tant que mandataire pour une entreprise. Ses revenus sont donc établis en accord avec l’entreprise partenaire. Ainsi, en fonction des termes acceptés par les deux parties, le montant de la rémunération peut correspondre à une somme fixe ou un pourcentage sur les ventes réalisées par l’agent commercial.

En moyenne, un agent commercial indépendant gagne 46’250€ brut par an, tandis que les plus formés et expérimentés peuvent gagner jusqu’à 98’000€ par an. Encore une fois, il s’agit d’une fourchette de revenus et il n’est pas rare de voir des agents plus expérimentés gagner beaucoup plus.

Conclusion sur la rémunération d’un agent commercial

Comme nous avons pu le voir, le métier d’agent commercial est une activité dans laquelle la rémunération varie beaucoup en fonction du secteur dans lequel opère l’agent commercial. Même si le statut d’agent commercial indépendant est bien encadré par le droit français, la rémunération associée à son activité, peut se manifester sous la forme d’un pourcentage sur les ventes finalisées, une somme fixe ou dans certains cas, un taux progressif par rapport au chiffre d’affaires apporté à l’entreprise qui mandate l’agent commercial.

Ainsi, le pourcentage de commission perçue par un agent commercial mandataire en immobilier sera totalement différent de celui que peut atteindre son collègue agent commercial indépendant, qui travaille dans un secteur différent.

Finalement, même si l’agent commercial indépendant ne bénéficie pas d’un salaire fixe, le montant de ses commissions peut facilement dépasser les 100’000 euros annuels, en fonction de son expérience, son réseau et du travail effectué. C’est donc une activité qui peut se révéler très rémunératrice pour les agents commerciaux les plus chevronnés et travailleurs.

© Le code de l’agent commercial 2021

Restons en contact

Vous êtes agent commercial, avocat ou notaire et vous souhaitez vous tenir à jour des nouveautés concernant le métier d’agent commercial ?

Notre newsletter est faite pour vous ! Inscrivez-vous sans plus attendre.